Les étirements des biceps permettent d’éviter les courbatures post entraînements. Si vous souhaitez améliorer la souplesse, les blessures, toutes autre tension du haut du corps ou améliorer votre posture, étirer les biceps est une pratique indispensable à faire régulièrement.

Durant chaque étirement, restez connecté et maîtrisez votre respiration durant toute la pratique. Une respiration lente, douce et profonde va vous aider à développer votre souplesse en douceur pour vous étirer plus profondément et vous aidera à relâcher toutes les tensions corporelles et mentales. Vous pouvez rester aussi longtemps que vous le souhaitez dans les postures de cette séquence si vous êtes à l’aise. L’essentiel étant de vous sentir bien.

Ces étirements peuvent être fait après un entraînement sportif ou à n’importe quel moment de la journée lorsque le besoin d’étirements se fait sentir.

Lorsque vous effectuez ces exercices, restez à l’écoute de votre corps. Vous devez ressentir une légère tension lors de l’étirement mais celle-ci doit rester supportable et agréable. Si vous ressentez la moindre douleurs trop intense ou inconfortable, sortez de la posture et consultez un médecin si besoin.

Les bras à l’horizontale

Asseyez vous sur les genoux. En allongeant le dos vers le haut, placez les bras à l’horizontale. Tournez ensuite les doigts :
1. vers le sol pendant dix respirations.
2. vers le ciel pendant dix respirations.
3. vers l’arrière en plaçant les paumes de mains vers l’extérieur. Pour un étirement plus intense tirez un peu plus la main vers vous.

Poussez ensuite les bras un peu plus vers l’arrière sans creuser le dos. Lorsque vous sentez l’étirement dans les biceps, tournez les mains vers l’arrière et restez pendant dix longues et profondes respirations.

Les doigts croisés dans le dos

Asseyez vous sur les talons. En inspirant, allongez le dos et crochetez les doigts dans le dos en collant les paumes de mains l’une contre l’autre. Si c’est accessible pour vous, à l’expiration basculez le haut du corps vers l’avant en laissant les mains se décollez du dos. Restez dans cette posture pendant dix respirations.

Posture de la table

Placez vous en posture de la table, les genoux et les pied largeur du bassin. Placez les mains en dessous des épaules. Tournez les doigts vers vos genoux et pliez légèrement les bras. Restez dans cette posture ou si c’est accessible pour vous, poussez les fesses vers les talons sans bouger le placement des mains, des genoux et des pieds. Ressentez l’étirement en restant dix inspirations, expirations.

Assis sur les fesses

Asseyez vous sur les fesses au sol, pliez les genoux pour déposer les plantes de pieds au sol proche des fesses. Placez ensuite les mains sur le sol derrière le dos, les doigts tournés vers l’arrière. Sans bouger les mains, avancez les fesses petit à petit, pour laisser les épaules s’enfoncer dans le sol en gardant les bras tendus. Lorsque vous atteignez l’étirement idéal, restez dans cette position dix respirations.

Ces étirements ciblent essentiellement les biceps mais touchent également à l’assouplissement des épaules et de la poitrine. Si vous souhaitez allez plus loin dans l’étirement du haut du corps, retrouvez mon article sur l’étirement des pectoraux et celui sur l’étirement des épaules publiés sur le blog.

Bons étirements à tous !

Vous avez aimé l'article? Vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire