Grâce à ces quatre exercices de yoga et de respiration, soulagez vos maux de tête et vos migraines rapidement de manière naturelle. Ils peuvent être effectués à n’importe quel moment de la journée. Aucun accessoire spécifique n’est nécessaire.

Cette séquence peut aussi être pratiquée si vous n’avez pas de maux de tête. Elle pourra vous aider à vous détendre en douceur, étirer le haut dos corps et libérer toutes les tensions. Cette séquence est idéale après une longue journée de travail passée devant un ordinateur ou à un bureau.

Effectuez ces exercices en douceur, si vous ressentez la moindre tension ou douleur inconfortable, sortez de la posture. N’hésitez pas à consulter un médecin si cela persiste.

Pendant ces quatre exercices, visualisez et votre mal de tête pour envoyer vos longues et profondes respirations à cet endroit. Cela permet de soulager la douleur.

Anuloma viloma

Anuloma viloma est un exercice de pranayama accessible à tous. Cet exercice très simple permet entre autre de faire libérer les blocages internes, de diminuer le stress et d’améliorer la circulation sanguine. C’est aussi le meilleur exercice pour faire disparaître le mal de tête. Voici comment le pratiquer :
– Asseyez-vous en tailleur sur le sol en allongeant le dos. Si vous êtes droitier, placez le dos de la main gauche sur la cuisse gauche (inversement si vous êtes gaucher). Ouvrez les doigts de la main droite. Pliez l’indexe et le majeur pour déposer les premières phalanges contre la paume de main. Gardez le pouce, l’annulaire et l’auriculaire tendus. – Déposez la première phalange de l’annulaire sur la narine gauche puis inspirez pendant 4 secondes.
– Bloquez ensuite la respiration pendant 8 secondes en plaçant la première phalange du pouce sur la narine droite en maintenant l’annulaire sur la narine gauche.
– Décollez la phalange de l’annulaire en maintenant le pouce sur la narine droite pour expirer 8 secondes par la narine gauche.
– Inspirez ensuite 4 secondes par la narine gauche et continuez en bloquant la respiration 8 secondes puis expirez par l’autre narine.
– Effectuez cette alternance cinq fois.

L’enfant

Asseyez-vous sur les talons, collez les gros doigts de pieds ensuite et écartez les genoux vers l’extérieur. En expirant, basculez doucement le buste vers l’avant et déposer le front sur le sol. Allongez les bras relâchés le long des oreilles. Fermez les yeux et détendez tous le corps dans le tapis pendant 10 longues et profondes respirations minimum.

Retrouvez la posture de l’enfant sur le blog dans l’article Etirements du dos pour débutants.

Chiot

En partant de la posture de l’enfant, décollez doucement les fesses en plaçant les genoux à la largeur du bassin et les pieds dans le prolongement des genoux. Levez les fesses pour les avoir alignées avec les genoux. Gardez les bras allongés vers l’avant et le front sur le sol. Ressentez l’étirement dans les épaules. Relâchez vous à nouveau dans le tapis les yeux fermés et restez ici minimum 10 longues et profondes respirations.

Ouverture des épaules assis

Asseyez-vous en tailleur. Inspirez, allongez le dos vers le ciel et placez les bras dans le dos pour crocheter les doigts ensemble. En expirant, tendez les bras pour laisser le bruste s’ouvrir en décollant le menton. Fermez les yeux et restez ici 10 respirations.

Bons étirements ! 🙂

Vous avez aimé l'article? Vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire